Les locataires devraient-ils avoir une assurance habitation?

The riding season has begun !!!
mai 7, 2016
Avez-vous des bons pneus?
novembre 1, 2016

14203198_1202630349757806_1397261160015200184_nSelon le Bureau d’assurance du Canada, un quart des locataires québécois n’a toujours pas d’assurance habitation. Certains croient, à tort, que l’assurance de leur propriétaire les protège. D’autres ne la jugent pas pertinente parce qu’ils n’ont pas de biens de valeur. Aucune loi n’oblige le locataire à contracter une assurance habitation. Cependant, lors de votre prise de décision en tant que locataire, vous devrez tout de même prendre en considération le coût de remplacement de l’ensemble de vos biens, si un feu venait à ravager votre logement. En établissant l’inventaire de vos biens, vous pourriez être surpris de la quantité et de la valeur de ces derniers, d’où l’importance de les protéger avec une assurance habitation.
De plus, l’assurance « responsabilité civile » est habituellement comprise dans la police d’assurance habitation. Si vous oubliez de fermer le robinet d’eau de votre baignoire et que l’eau coule dans l’appartement de l’étage inférieur, vous devrez assumer personnellement les dommages causés au voisin, dans le cas où vous n’auriez pas souscrit une assurance habitation. Or les montants peuvent grimper très vite! Aurez-vous les sommes nécessaires?
L’ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE
En vertu de l’article 1457 du Code civil du Québec, tout citoyen a l’obligation légale de ne pas nuire aux autres. Si, toutefois, par négligence ou par manque de prudence, vous causez des dommages corporels, matériels ou moraux à quelqu’un, votre assurance en responsabilité civile peut alors vous protéger. Cette protection est généralement incluse dans les contrats d’assurance habitation, à hauteur d’un million ou de deux millions de dollars, selon la protection choisie.
Notez que la « responsabilité civile » protège aussi votre conjoint et vos enfants. Elle s’applique également à l’extérieur de la maison. À titre d’exemple, si votre enfant abîme une voiture avec le chariot d’épicerie, c’est la clause de la « responsabilité civile » de votre assurance habitation qui couvrira les dommages causés, selon les ententes prévues à votre contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Français
%d blogueurs aiment cette page :